LES RIVES DE LA SEINE EN ESSONNE, UN SITE INSCRIT. ETAT DES LIEUX ET PISTES D’ÉVOLUTIONS.

ESPACE NATURELS - CADRE DE VIE

Construire la démarche de communication et de mise en oeuvre de l’étude sur le devenir du site inscrit des rives de Seine auprès des acteurs du territoire. L’étude sur le devenir de ce site, commandée par la DRIEAT, donne lieu à une démarche de communication et d’actions menée par le CAUE. Objectif : faire de cette étude un levier pour mobiliser les acteurs du territoire.

Ateliers préparatoires lors de l’événement du 30 juin - Action menée en 2021.
Ateliers préparatoires lors de l’événement du 30 juin - Action menée en 2021. © CAUE 91

LE POINT DE DÉPART

En 2016, la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages prescrit une revue des sites inscrits en vue de leur classement, de la mise en place d’une autre mesure de protection ou de leur maintien. Dans ce cadre, la DRIEAT commande au groupement Laborde/Duhamel une étude afin d’établir le bilan du site inscrit des rives de la Seine. En 2021, la DRIEAT mandate le CAUE de l’Essonne pour poursuivre la démarche partenariale engagée en vue de définir des actions de protection et de gestion partagées avec l’ensemble des acteurs locaux.

L'OBJECTIF DE CETTE MISSION

Consciente de la nécessité d’engager un dialogue avec les acteurs du territoire, la DRIEAT souhaite mettre en place une démarche pour une meilleure connaissance de l’outil site inscrit avec l’appui du CAUE. La mission a donc pour objet la communication et l’animation sur le terrain, à savoir :

  • faire émerger une culture commune à l’aide d’outils de communication,
  • améliorer la compréhension des enjeux du site inscrit et de son devenir par les acteurs locaux,
  • réaliser des ateliers terrains en vue de s’appuyer sur les spécificités locales,
  • préciser la vision commune du site inscrit.

 

LE DÉROULÉ

Site inscrit depuis 1976, les rives de la Seine ont subi, au fil du temps, des transformations modifiant ses paysages et les valeurs patrimoniales à l’origine de son classement. Ainsi, l’étude réalisée par le groupement Laborde/Duhamel en 2018 retrace l’histoire de ce site inscrit et établit une nouvelle définition patrimoniale, faisant ressortir ses quatre valeurs principales du site inscrit : vivre en intimité avec l’eau, une terre de villégiature, une vallée urbaine dans son écrin boisé et l’héritage des Impressionnistes.

L’étude a également permis d’identifier huit secteurs à enjeux et de proposer des évolutions du périmètre du site inscrit selon trois axes : protéger, étendre ou réduire.

Pour aller plus loin, la DRIEAT et le CAUE de l’Essonne décident, en 2021, de faire de cette étude un levier pour mobiliser les acteurs locaux sur les questions de paysage et de patrimoine, avec la Seine comme épine dorsale.

Afin de répondre aux objectifs de sa mission, le CAUE a proposé de créer un “kit du site inscrit”, composé ainsi :

  • un poster en synthèse de l’étude pour présenter le portrait et les pistes d’évolutions,
  • un jeu de cartes des outils de l’aménagement et de gestion pour accompagner les élus à répondre à la question : “Quel outil pour quel projet ?”,
  • l’élaboration de fiches guides sur chacun des secteurs à enjeux identifiés lors de l’étude.

 

En juin 2021, la DRIEAT et le CAUE ont co-organisé un événement pour présenter l’étude et ce kit aux acteurs locaux. Pour continuer cette démarche partenariale, le CAUE co-anime avec l’Atelier de l'Ours des ateliers terrain à l’automne 2021. Ces ateliers ont vocation à élaborer les fiches guides de chaque secteur en s’appuyant sur les spécificités et projets locaux.


Fin 2021, un événement conclusif permettra de préciser la vision partagée à l’échelle du site inscrit issue des ateliers terrain avec la contribution de chacun des acteurs.

separateur

SUR LE MÊME SUJET

A la reconquête des berges de Seine en Essonne
CAUE 91
Livret DATA 2019 - 2024
CAUE 91
separateur

MANIFESTATIONS À VENIR

separateur
separateur