CONSERVATOIRE À RAYONNEMENT DÉPARTEMENTAL D'ORSAY

La communauté Paris-Saclay a souhaité étendre son offre d'enseignement musical en installant un conservatoire à rayonnement départemental (CRD), sur la commune d'Orsay, à la frontière du campus de l'université de Paris Sud. Longé par l'Yvette et bordé par le Parc Botanique de Launay, le conservatoire compose avec un site naturel préservé, les îlots d'habitats pavillonnaires de la ville d'Orsay et les bâtiments de recherche du campus.

© Takuji Shimmura

Insertion dans son site

Le projet joue ainsi, au-delà de ses fonctions, un rôle « d'intersection » entre ces différents univers.

Cet enjeu d'inscription du bâtiment dans ce site d'exception a conduit l'équipe d'architectes (Atelier Novembre) à concevoir un équipement ouvert sur ces différents espaces, inséré de manière « féconde » dans le cadre végétal, paru d'une vêture contemporaine affirmant le caractère « réceptif » des lieux.

 

Un lieu propice à la rencontre

Lieu à vocation de rencontres et de croisements des genres, l'importance du Conservatoire dans la vie locale s'exprime aujourd'hui par son architecture à la fois emblématique, réceptive et ouverte au dialogue avec son environnement.

 

Implantation et parti architectural

La disposition et l'organisation de la volumétrie des constructions sont une première réponse à ces partis pris. La division en quatre volumes blancs, correspondant chacun à un élément de programme, permet d'établir des vues libres entre intérieur et extérieur.

Ces volumes, connectés par des espaces de distribution transparents génèrent de nouvelles perspectives pour les utilisateurs comme pour les passants.

Dans un dialogue continu entre nature et bâti, les parcours se déploient sur la parcelle pour s'étirer jusqu'au bord de l'Yvette par un sentier piéton.

 

La distribution fonctionnelle

Le bâtiment principal reçoit aux niveaux supérieurs l'administration puis les espaces de cours individuels de l'enseignement musical. Le volume de l'auditorium adjacent, connecté à la rue, permet d'identifier la vocation culturelle de l'équipement depuis l'espace public.

Les grandes salles de pratiques collectives sont ouvertes sur le parc et le campus au nord.

A l'ouest, une extension accueille des salles d'enseignements chorégraphique et d'art dramatique.

 

Fiche technique :

Maîtrise d’ouvrage

Communauté Paris-Saclay

 

Équipe de maîtrise d’œuvre

Atelier Novembre (Architecte mandataire),

Oteis Séchaud Bossuyt (Etudes techniques),

Scénarchie (Scénographie),

J.P. Lamoureux (Acoustique),

Agence Christophe Gautrand & associés (Paysage),

Studio b-headroom (Couleur & Signalétique)

 

Programme

Construction comprenant des espaces d'accueil, un auditorium de 300 places, des salles de cours théoriques et pratiques (musique, danse, théâtre), des locaux annexes et logistiques ; bâtiment et aménagement des abords inscrits dans une démarche environnementale.

 

Surface du projet

2 800 m² SU

 

Coût des travaux

10,6 M€ H.T.

 

Calendrier

Concours en janvier 2014 Dépôt PC en mars 2015 Chantier en janvier 2016 Livraison en janvier 2018 Inauguration en avril 2019

separateur

SUR LE MÊME SUJET

Opération de 50 logements « les Chemins de l’Écrin » à Saint-Michel-sur-Orge
CAUE 91
65 logements sociaux à Savigny-sur-Orge
CAUE 91
separateur

MANIFESTATIONS À VENIR

separateur
separateur