Verrières-le-Buisson - l’Espace Bernard Mantienne.

 

Tout fraîchement livré au mois de janvier 2018, l’ancien cinéma Le Colombier à Verrières-le-Buisson s’est métamorphosé en un pôle culturel multi-activité ouvert vers le monde : l’Espace Bernard Mantienne. L’atelier Agopyan Architectes a été le réalisateur de cette transformation complexe.

 

Créer une extension capable de cohérence et continuité, sans renoncer à l’originalité et singularité du projet, tel a été le défi de l’architecte.

« Nous avons eu l’ambition de créer un Espace culturel remarquable, avec un caractère bien identifié -et visible- pour chaque activité majeure mais qui reste à l’échelle du lieu, sans écraser l’environnement existant » - nous explique Myriam Agopyan, architecte de l’opération - « Nous avons donc fait le choix, de l’intégration et de la mise en valeur des volumes principaux du programme, sans bâtir une structure de coque unique pour éviter une impression de « masse » posée au milieu des commerces, jardins ou pavillons. »

D’un point de vue de l’organisation fonctionnelle, ce projet est fortement basé sur la centralité d’un double foyer, communiquant entre l’espace cinéma et celui du conservatoire, conçu pour vibrer de jour comme de nuit. Grâce au double foyer, le personnel de l’accueil cinéma comme du conservatoire bénéficient en permanence d’une vue élargie sur les accès et donc d’un contrôle. Cela facilite ainsi la séparation des différents services et des flux - utilisateurs, artistes, techniciens, administration - tout comme un accès aisé aux locaux mutualisés. La coque de la salle de l’auditorium, entièrement habillée en lames verticales de bois, joue un rôle de pivot central. Salle majeure du conservatoire, sa forme, ses accès et son acoustique ont fait l’objet d’un soin et d’une recherche d’excellence. Sa forme conique dynamise et fluidifie l’espace et la lumière, permettant l’accroche des différentes mezzanines donnant des vues plongeantes vers l’espace central.

Galerie d’images

Partager