Comment agrandir mon pavillon de 1987 de constructeur.

Série de fiche donnant un conseil d'un architecte.

Chaque semaine, des particuliers viennent au CAUE chercher des conseils individualisés. Ces conseils s’adressent à une personne mais concernent en réalité une grande partie des propriétaires ou futurs maitres d’ouvrages. Voici quelques exemples.

LA QUESTION :

«Nous habitons un pavillon de 1987 de constructeur. Je souhaite agrandir le rez de chaussée par une verrière sur dalle. Je souhaite en profiter pour changer les fenêtre et peut être isoler, est ce utile ? Comment dois je faire les fondations de ma verrière ? Puis je accrocher des «poutrelles-hourdis» aux fondations existantes ?»

 

 

AMIANTE

 

 

ISOLATION

 

 

Coupe de la maison

 

STRUCTURE

 

Coupe d'un élément de la maison.
La maison a été construite avec des panneaux préfabriqués très probablement amiantés. Le démontage de votre parement amiante pour le remplacer par un bardage bois coûtera cher, pour ne gagner que très peu d’isolation, vos panneaux préfabriqués de l’époque de construction sont déjà corrects. (surtout qu’un isolant interieur a été ajouté il y a quelques an-nées )
Attention, aujourd’hui la moindre intervention sur de l’amiante : dépose et surtout découpe, nécessite l’inter-ventions de spécialistes aux normes extrêmement strictes. Bien comparer le gain thermique avant de modifier des éléments en amiante.
 

Contrairement à ce que l’on pense, les fenêtres ne sont pas le plus gros point de perte de chaleur. Le froid par le sol, et la perte de chaleur par le toit et les conduits sont plus impor-tants.
Une isolation de la dalle de  rez de chaussée est conseillée. L’envie de faire une véranda avec portes coulissantes est difficilement compatible avec un faible budget. Le poids d’une structure isolée, avec toiture épaisse implique des fondations conséquentes et un raccord à l’existant millimétré. Le prix au mètre carré sera radicalement différent du coût d’une véranda en kit.

 

 

Coupe de la maison.

 

Il est impossible de s’accrocher aux fondations existantes, au risque de créer un désordre dans la structure de la maison. Il faudra faire des pieux ou un radier indépendant. Une petite fissure entre les deux bâti-ments est bien moins grave qu’une fissure dans le bâti principale. les fondations exis-tantes sont faites pour recevoir une charge précise, et modifier d’un coup ces charges vont créer un tassement du terrain.  Si la terrasse est fondée sur des pieux, il faudra veiller à aller chercher le bon sol, à une distance de la zone de compression des fondations existantes.

 

 

Coupe d'un élément de la maison.

 
 
Partager